Les fruits et légumes de septembre


Même si les températures restent chaleureuses, l’été touche à sa fin… Place au mois de septembre, à la rentrée et à de nouveaux fruits et légumes.


Les légumes

Chez les légumes, c’est encore la saison des légumes du soleil, des haricots, de la salade, de la bette ou du maïs, qui nous rappellent que le beau temps persiste ! On retrouve également l’ail, l’oignon et les herbes aromatiques toujours au rendez-vous pour donner du goût à nos plats. C’est en septembre qu’apparaissent les premières récoltes de légumes d’hiver : choux, carotte, poireau, courges.


Les fruits

Du côté des fruits, c’est la pleine saison des fruits du verger comme les pommes et les poires. Le melon et la figue restent présents ainsi que certains fruits à noyau comme la prune ou la mirabelle. Enfin, les fruits secs comme les noix reviennent, ainsi que le raisin, acidulé ou sucré selon sa variété.


Ils ne nous prennent pas le chou !


Le chou est un des légumes comptant le plus de variétés : chou brocoli, chou de Bruxelles, chou kale, chou pomme… Ils peuvent donc se décliner sous différentes fortes et chaque région a ses recettes. Intéressons-nous à une variété très consommé par les Français : le chou-fleur. Sa pleine saison s’étend de septembre à avril. Il peut être dégusté cru en salade ou cuit dans des gratins ou autres préparations. Il a de nombreuses qualités nutritionnelles, et est notamment riche en vitamine B9.


Les variétés de choux fleurs sont nombreuses, et se distinguent par leur saison de production. Les choux fleurs peuvent également être de différentes couleurs. Ce qui les distinguent généralement sur les étals est leur présentation :

  • Le chou-fleur couronné : feuilles enveloppantes généralement épointées.

  • Le chou-fleur demi-couronné : feuilles enveloppantes en partie coupées et pomme à moitié visible.

  • Le chou-fleur effeuillé : commercialisé sous film, il n’a quasiment aucune feuille et est donc plus pratique à cuisiner.


La France produit près de 270 000 tonnes de chou-fleur par an, à destination du frais, ce qui fait d’elle le troisième pays producteur en Europe. La région de production principale est la Bretagne puisqu’elle fournit 84% des choux fleurs français.


Le chou-fleur est un légume qui se conserve entre deux et trois jours s’il est bien au frais dans un réfrigérateur. Sa principale cause de gaspillage est donc sa courte conservation et son aspect changeant. De plus, beaucoup d’individus ne consomment que les bouquets du chou-fleur, or les feuilles et le tronc peuvent aussi être cuisinés, en salade, fermenté ou en chips par exemple.


L’histoire du chou-fleur


Ce légume est selon des chercheurs originaire du Proche-Orient et fortement apprécié par les Grecs et les Romains dès l’Antiquité. Ce n’est qu’au XVIe siècle que le chou-fleur réapparait en Europe, et au XVIIe siècle qu’il s’implante en France grâce au jardinier de Louis XIV. Les graines sont alors importées. Plus tard, la culture par semis se développe et le chou-fleur devient un légume très populaire et les variétés se multiplient.


On ne le lui lâche pas la grappe !



Le raisin est un symbole de la fin de l’été, marquée traditionnellement par les vendanges entre septembre et octobre. En réalité la pleine saison s’étend de juillet à octobre. Le raison se consomme sans aucun artifice, cru, à tout moment de la journée : petit déjeuner, déjeuner, apéritif… Ce fruit est très riche en vitamines et minéraux.


Les variétés de raisin sont multiples et ont chacune des caractéristiques bien spécifiques. Cependant, la France cultive majoritairement du raisin noir. Par exemple, le Muscat de Hambourg a une couleur bleutée et des petits grains. Il est sucré et a une texture onctueuse. L’Alphonse Lavallée, lui, a des grains plus ronds et gros. Il est ferme et juteux.

La variété de raisin blanc la plus produite en France est le Chasselas, avec des grains petits et ronds. Ses saveurs sont particulières : fleurs et miel.


Les autres variétés sont : Italia, Orla, Danlas, Centennial etc.



La France produit plus de 45 000 tonnes de raisin par an et est réputée pour la qualité de son raisin et de son vin. Les principaux bassins de production se situent en Provence-Alples-Côte-d’Azur (63%), Midi-Pyrénées (27%) et Languedoc-Roussillon (6%). Le raisin est le 7ème fruit le plus consommé par les Français. La France est le 5ème producteur européen.


Le raisin est peu gaspillé car il se déguste dans toute sa forme. Cependant, il reste délicat et peut s’abîmer rapidement s’il n’est pas conservé bien au frais. La solution est aussi de les congeler s’ils sont trop mûrs, en retirant la grappe et les lavant. Ils peuvent ensuite être pour des jus, des coulis, des gâteaux ou encore des confitures.


L’histoire du raisin


Les vignes sont présentes depuis de très nombreuses années dans plusieurs régions du monde, à l’état sauvage, avant d’être domestiquées au fil des siècles. Le raisin a longtemps été utilisé pour produire le vin. Ce n’est qu’à partir du XVIe siècle que le raisin sera consommé frais en tant que fruit pour les desserts notamment. Au XVIIe siècle, Louis XIV conservera le fruit à sa table et s’approvisionnera avec les variétés les plus réputées. Aujourd’hui, la consommation de raisin est très importante et les variétés très multiples.


Une recette antigaspi avec ces variétés


Pour ce mois de septembre, quoi de mieux qu’un plat simple et facile à réaliser, pour un lunch au travail ou un dîner léger. Nous avons choisi d’utiliser le raisin sous forme de fruit sec, plus approprié à un mélange sucré-salé et contenant de nombreuses vertus, notamment très énergiques.

Afin de cuisiner cette recette, voici les ingrédients nécessaires pour 4 personnes :

  • 400g de chou-fleur

  • 30g de raisins secs

  • 60g de pignons de pin

  • 1 cuillère à café de jus de citron

  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

  • Quelques feuilles de persil

  • Sel et poivre


Préparation

  1. Lavez le chou-fleur et cuisez le dans une eau bouillante avec le jus de citron et l’huile d’olive entre 8 et 10 minutes.

  2. En parallèle, faites tremper les raisins secs.

  3. Faites dorer les pignons de pin dans une poêle avec de l’huile d’olive.

  4. Y ajouter le chou-fleur et les raisins secs.

  5. Ciseler et parsemer le persil sur la préparation.

  6. Vous pouvez déguster !


Ce mariage vous étonne ? Partagez-nous vos recettes et vos photos à antigaspi@foodologic.fr